Via ferrata
Webalpes via ferrata
 
Nombre de visiteurs
Webalpes Via Ferrata Webalpes Via Ferrata webalpes via ferrata Webalpes Via Ferrata Webalpes Via Ferrata
Les Via Ferrata, véritables randonnées du vertige sont de magnifiques promenades entre ciel et terre, permettant de découvrir des points de vues peu communs sur nos vallées, villages et sommets.

Le principe en est simple. Relié en permanence à un Câble d'acier et encordé, un parcours aménagé de Barreaux métalliques, de Marches, et d' Echelles permet de grimper à l'assaut de vertigineuses falaises, sans pour autant être un grimpeur averti....Ambiance assurée. La Passerelle ou le Pont de Singe sont très impressionnants.

L'origine de ces « voies ferrées » est à rechercher dans les Dolomites, zone de conflit entre l'Autriche et l'Italie durant la première guerre mondiale. Des parcours aménagés furent installés pour que les militaires puissent accéder à de vertigineux postes d'observation ou de combat. Ce fut que bien plus tard qu'on en installa de nouvelles à but purement touristique et sportif.



L'échelle des difficultés en Via Ferrata :
  • F : Facile. Sur sentiers balcons parfois aériens, mais horizontaux, ne réclamant pas de qualités particulières.
  • webalpes via ferrataPD : Peu Difficile. Ne présentant pas de difficultés majeures, pouvant comporter des passages aériens d'escalades faciles, des traversées parfois aériennes et exposées. A effectuer en initiation pour apprendre la progression le long des câbles.
  • D : Difficile. Parcours et traversées présentant quelques difficultés, réunissant l'exposition, la longueur et la technicité sur des passages assez longs avec un niveau plus important de technicité et de condition physique.
  • TD : Très Difficile. Parcours soutenus, verticaux, aériens, athlétiques, assez courts, exigeant des qualités de grimpeur et nécessitant un engagement supérieur suivant l'ampleur du parcours et les conditions de la montagne.
  • ED : Extrêmement Difficile. Parcours exceptionnel, escalade aérienne, verticale, parfois exposée, passages athlétiques sur une bonne partie du parcours, engagement complet surtout dans les parcours en montagne, assez rare en France. Ce niveau constitue assurément la limite de difficulté pour le randonneur alpin, mais non pas de ses capacités physiques.


webalpes via ferrataLa Via Ferrata comme toutes les activités de montagne, peut présenter des dangers objectifs. Le respect de quelques règles permet de profiter pleinement de ces itinéraires et de découvrir des lieux magiques et inaccessibles, dans un univers minéral vertical.

Pour réussir sa sortie, le choix de sa Via Ferrata est important. Il existe en France plus de 80 itinéraires. Chacun à ses propres caractéristiques, horaire, difficultés, conditions météorologiques sont à prendre en considération.

Un panneau d'information se trouve au départ des sentiers avec toutes les consignes de sécurité. Respectez les, votre vie en dépend. En cas de doute, renseignez vous auprès des Guides de Haute Montagne.
Accueil