Glossare montagnard
Webalpes glossaire montagnard
 
Nombre de visiteurs
Webalpes Glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard
Abériaux, Abérieu, Abérieux : Emplacement d´un abreuvoir.

Ablation : Processus qui enlève de la masse au glacier ou à la calotte par fonte ou par évaporation.

Abondance : Race bovine d'alpage portant le nom de la région du Chablais où elle a pris naissance. C'est également le nom d'un fromage très fruité, à pate pressée non cuite.

Accumulation : Processus qui apporte de la masse au glacier par apports avanlacheux, chutes de neige, de grêle, ou de pluie.

Adhérence : Genre d'escalade qui n'emploie que l'adhérence de la semelle du pied sur le rocher, dans les passages dépourvus de prises de pieds.

Adieu : Dire bonjour à celui qu'on connaît bien, salutation chaleureuse.

Adret : Dans les Alpes, versant ensoleillé exposé au sud. Le versant opposé est l'Ubac.

Aérien : Avec beaucoup de vide en dessous.

Affouage : Droit qu´ont les habitants d´une commune de pratiquer certaines coupes de bois de chauffage ou de construction sur les biens communaux.

Aiguille : Relief extrêmement pointu. S'applique à des sommets aigus en montagne

Alpage : Paturage de haute montagne.

Altimètre : Instrument indiquant l'altitude, à partir de la pression atmosphérique.

A mains nues : Escalade libre pour laquelle on n'utilise qu'un seul doigt (monodoigt) ou 2 doigts (bidoigts) dans les prises.

Amont : Vers le haut ou vers la montagne. L'opposé est l'aval.

Anabatique (vent) : Vent qui remonte de la vallée vers les reliefs.

Ancelle : Tuile de bois.

Ancrage : Résultat d'un piolet enfoncé dans la glace.

Antécime : Sommet secondaire se trouvant sur la partie la plus raide d'une paroi.

Arâches, Arêches : Lieu défriché, Origine latine.

Arbalay, Arbaley, Arbaron : Lieux où poussent des arbres à écorce blanche, par exemple des saules blancs, des peupliers blancs ou des trembles.

Arête : ligne plus ou moins prononcée marquant l'intersection de deux versants d'une montagne ou de deux parois rocheuses.

Artificielle (escalade) : Se dit quant l'escalade n'est pas faite en libre mais utilise des aides (tels que pitons, étriers, spits, coinceurs.).

Arva : Appareil permettant de détecter des personnes ensevelies sous une avalanche, munies du même équipement.

Arvi ou A'rvi pa : Au revoir en patois savoyard.

Assurage : Technique consistant à assurer la protection du grimpeur par un système de point d'encrage, de dégaines, de cordes, de harnais et de freins.

Attaque : Point de départ d'une voie.

Aulp : Alpage en patois savoyard.

Auge : Vallée d'origine glaciaire à fond plat à versants raides.

Auto-assurage : Technique consistant à assurer sa propre protection, à l'aide d'une longe et de mousquetons.

Aval : Vers le bas ou vers la montagne. L'opposé est l'amont.

Avalanche : Masse de neige qui se détache du manteau neigeux pour dévaler une pente.

Avaler : Tendre la corde, éliminer le mou entre le grimpeur et son assureur.

Avanchers, Avanchy : Lieu où poussent des osiers.

Aven : Puits naturel qui se forme en région calcaire, soit par dissolution, soit par effondrement de la voûte des cavités karstiques.

Avouaner : Gronder avec vigueur, secouer, en patois savoyard.

A vue : C'est franchir un passage sans avoir reconnu préalablement le terrain.


Accueil